Accueil IRPALL > Les Axes de l'IRPALL > Axe 3 > Emergences médiévales des cultures européennes

Programme "Musique et Littérature : dialogues intersémiotiques"

Responsables : Nathalie VINCENT-ARNAUD et Frédéric SOUNAC


Comme l'indique une partie de l'intitulé choisi pour ce programme, le dialogue entre langage musical et langage littéraire fera l'objet de nos investigations renouvelées, et ce dans une perspective résolument stylistique qui n'a cessé de s'affirmer depuis la fondation de notre groupe de recherche. En témoignent notamment les orientations majeures des études réunies au sein de l'ouvrage Musique et Littérature - Jeux de miroirs (voir bilan scientifique). Nos travaux se distribuent ainsi selon deux axes, répartition déjà représentée par les études précédemment mentionnées et qui est amenée à se poursuivre en raison du large éventail de possibilités qu'elle offre aux chercheurs concernés : d'une part, la dimension rhétorique de la musique ; d'autre part, la stylistique musicale de la littérature. C'est en effet la lecture stylistique d'un texte donné, la prise en compte de sa matérialité même qui est susceptible de faire émerger un contenu musical à géométrie et à fonction variables, programmé ou non dans l'encodage initial du texte, de même que, pour le musicien, ce que livre la partition n'est autre que l'actualisation singulière et momentanée d'une forme de grammaire qui permet la combinaison de certaines unités formelles dans le but d'engendrer certains effets (susceptibles, le cas échéant, d'entrer en résonance avec un texte littéraire donné). La collusion du langage musical et du texte littéraire appelle ainsi un examen de détail de la mise en œuvre des éléments signifiants composant un tissu expressif particulier. Ce type d'examen requiert le recours à une réflexion d'ordre théorique et méthodologique que nous avons eu à cœur d'élaborer au cours de nos séminaires antérieurs et dont la construction se poursuivra tout naturellement au fil des séminaires à venir.

Dans cette perspective, se pose, entre autres, dans le cas de la musique, le problème du signifié d'un produit artistique qui, selon la formule du musicologue Charles Rosen "se tient aux confins du sens et du nonsens". L'exploration de ces confins a déjà trouvé, et trouvera encore, sa place au sein de notre approche et des travaux auxquels elle donnera lieu de manière régulière : exposés théoriques (pouvant prendre, du moins partiellement, la forme de comptes rendus critiques d'ouvrages théoriques donnant lieu à débat entre les participants), présentation à caractère plus analytique d'une forme d'entre-deux musico-littéraire où la dimension méthodologique - transférable, par essence, à d'autres formes de ce dialogue interartistique – sera systématiquement mise en relief.

 


 

Université Toulouse - Jean Jaurès  
Maison de la recherche D147
5 allées Antonio Machado
31058 Toulouse Cedex
Plan d'accès

Contact
irpall@univ.tlse2.fr

Conception graphique et entretien du site :
Christine Calvet & Danièle Morkos

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page