Accueil IRPALL > Les Axes de l'IRPALL > L'axe 1 > Poétique : profération, rythmes et mélodie

Programme "Poétique : profération, rythmes et mélodie"

Responsables : François-Charles GAUDARD, Michel LEHMANN


L’objectif de ce programme est de rassembler des spécialistes en poétique, musicologie, linguistique et sémiotique autour d’un objet poético-musical singulier : la Mélodie Française. Cet objet d’étude associe une voix et un piano, vecteur de profération au bénéfice d’une actualisation d’un texte littéraire singulier par la musique. La nature hybride de la mélodie française a nourri un premier questionnement, toujours récurrent et nécessairement repris d’œuvre en œuvre : la compatibilité du musical et du littéraire au sein d’un même discours. Les notions de convergence, de congruité, d’entrelacement et de cohabitation sont constamment interrogées, sans céder à celle d’amalgame. De la sorte, la sollicitation pluridisciplinaire de spécialités aussi diverses que celles évoquées plus haut a permis à chacune d’entre elles de s’exprimer pleinement et profondément, contribuant ainsi plus richement à la contribution d’un « pot commun » épistémologique. A ce jour, le bilan d’une telle approche méthodologique a révélé un intéressant paradoxe : la nature hybride de la mélodie française est un lieu de liberté (l’auteur semble pouvoir librement configurer les croisements artistiques) et de contrainte (la force poétique du croisement pluridisciplinaire ne s’avère qu’à travers une signifiance portée par les cadres réguliers de l’art musical et de l’art poétique). 


Ce programme de recherche, dans la droite ligne du premier questionnement, a privilégié l’étude du rythme, diversement partagé entre musique et poème déclamé. Le texte ayant lui aussi son rythme, une réflexion s’engageait sur la mise en musique d’un rythme, d’une musicalité, d’une prosodie déjà inhérents au texte. De plus, les relations entre la littérature et la musique posent le problème de la voix. Le passage par la performance a été indispensable pour mieux comprendre l’expérience artistique de la mélodie française. Il s’agissait alors de s’interroger sur la réalité de l’oralisation de la poésie et la mise en évidence de son rythme. Un troisième questionnement sur les choix littéraires des compositeurs a été également programmé, avec une recherche spécifique sur des textes de Baudelaire, Verlaine et Eluard.


Ce programme fait suite à « Prose et poésie : ponctuation, diction, rythmes et mélodies » inscrit dans le précédent contrat. L’interprétation musicale a été ainsi un premier temps au centre du développement de ce programme, par des master-class, des expérimentations de performances poétiques et musicales, et des rencontres avec des professionnels de la scène lyrique. Partant de performances vocales, poétiques et musicales, le programme a exploré le rythme et la « musicalité » des discours dans leur pluralité, pour en arriver à l’élaboration pratique d’une méthodologie d’analyse de cet objet composite qu’est la mélodie française. Ce nouvel axe de recherche théorique a engendré de nouveaux besoins de rencontres pluridisciplinaires, avec des spécialistes de méthodologie d’analyse de corpus. 

S’appuyant sur un colloque fondateur Points d’écoutes : du rythme avec toutes choses (voix des sens, corps du texte) de 2009 à l’UT2J, l’activité de ce programme a privilégié les séminaires et les échanges de chercheurs entre universités et institutions partenaires (Canada, Angleterre, Pologne).



 

 


 

Université Toulouse - Jean Jaurès  
Maison de la recherche D147
5 allées Antonio Machado
31058 Toulouse Cedex
Plan d'accès

Contact
irpall@univ.tlse2.fr

Conception graphique et entretien du site :
Christine Calvet & Danièle Morkos

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page