Accueil IRPALL > Manifestations > Séminaires réguliers

Séminaire régulier : "Fictions de mondes possibles. Sciences, science-fiction, utopie, Histoire dans le récit bref"

le 6 mars 2015
10h - 12h
salle D155


Affiche Axe 1

Affiche Axe 1

Responsables scientifiques : Yves IEHL, Jean NIMIS

La recherche portera sur les textes considérables en tant que «récit bref» ou «nouvelle». Elle a pour but de mettre en valeur leur spécificité dans l’espace européen, y compris à partir de regards appartenant à d’autres espaces culturels (Amériques du Nord et Latine, Asie, Australie). Les analyses s’appuieront aussi bien sur des aspects thématiques que sur les aspects narratologiques, stylistiques et (inter)sémiotiques des textes. Compte tenu de la période prise en considération (du XXe siècle au début du XXIe siècle), on s’intéressera particulièrement à des fictions qui se sont trouvées au seuil entre une littérature générale (dont l’attracteur serait la «réalité») et les littératures de l’imaginaire (dont l’attracteur sera plus particulièrement l’«imaginaire») et l’on exploitera les lignes de crête historiques qui ont traversé cette période.

Calendrier du  séminaire [PDF - 734 Ko]

Contact :
Christine CALVET, Institut IRPALL
Lieu(x) :
Maison de la Recherche, salle D155

Programme de la quatrième séance :
Intervenant : Jean Nimis
Intitulé : "De Dimitri Mendéleiev à Primo Levi : le Système périodique"

Le tableau périodique des éléments, également appelé « table de Mendeleïev » ou « classification périodique des éléments » ou simplement « tableau périodique », représente tous les éléments chimiques, ordonnés par numéro atomique croissant et disposés en fonction de leur configuration électronique (qui sous-tend leurs propriétés chimiques).

À la veille de sa retraite de chimiste et sur le point de se consacrer à sa carrière d’écrivain, Primo Levi revient dans les années 1970 sur la science sous le signe de laquelle il a placé sa vie. À travers 21 chapitres portant chacun le nom d’un élément chimique, il tente en quelque sorte de trouver une réponse aux questions de l’humain dans l’univers, en se confrontant directement à la matière – amicale, indifférente ou hostile, comme peut l’être la vie. La chimie a, en retour, influencé son écriture en y introduisant l’analyse et des descriptions objectives et la remise en question permanente des acquis.


 

Université Toulouse - Jean Jaurès  
Maison de la recherche D147
5 allées Antonio Machado
31058 Toulouse Cedex
Plan d'accès

Contact
irpall@univ.tlse2.fr

Conception graphique et entretien du site :
Christine Calvet & Danièle Morkos

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page