• Journées d'études,
  • Recherche,

Autour de Nijinski, clown de Dieu. L'Antiquité au début du XXe siècle, un imaginaire artistique.

Publié le 22 mai 2019 Mis à jour le 28 mai 2019
le 6 juin 2019
De 9h00 à 17h00
Théatre du Capitole, salle du Grand Foyer
(métro Capitole)

24e journée d'étude organisée en partenariat avec le Théâtre du Capitole

9h00

Accueil du public


9h15

Ouverture

Christophe Ghristi, directeur artistique du Théâtre du Capitole et Michel Lehmann, directeur de l'Institut IRPALL


9h30

La danse et « l'âme antique » au début du XXe siècle.

Marie-Hélène Garelli, Université Toulouse – Jean Jaurès


10h15

Les partitions musicales des spectacles « antiques » dansés par Nijinski (1) : une improbable archéologie.

Michel Lehmann, Université Toulouse – Jean Jaurès
 


* Pause *



11h30

Chorégraphier avec et selon Nijinski, entre Antiquité et (hyper)- modernité. Perspectives théâtrales et dramaturgiques d'après Le Spectre de la rose, Petrouchka et L'Après-midi d'un faune.

Flore Garcin-Marrou, Université Toulouse – Jean Jaurès
 


* Pause *
 


14h30

Promenades à travers les opéras inspirés de l'antiquité au début du XXe siècle en Europe.

Walter Zidaric, Université de Nantes


15h15

Les partitions musicales des spectacles « antiques » dansés par Nijinski (2) : une ambivalence entre antique et exotique.

Michel Lehmann, Université Toulouse – Jean Jaurès


16h30

 

Fin de la journée


Partenaires :
Théâtre du Capitole 
www.theatreducapitole.fr
Contact :
Christine Calvet, Institut IRPALL :