• Journées d'études,
  • Recherche,

Le Tour d'écrou et Owen Wingrave : opéra et adaptations d'une oeuvre littéraire.

Publié le 30 mai 2019 Mis à jour le 30 mai 2019
le 26 novembre 2014
De 9h00 à 17h00
Théâtre du Capitole, salle du Grand Foyer.

9ème journée d'étude organisée en partenariat avec le Théâtre du Capitole

Publié en tant que nouvelle en 1898, Le Tour d’écrou d’Henry James connaît sa première transposition dans un autre medium artistique en 1954, avec l’opéra de Benjamin Britten. Cette version scénique et musicale ouvre un long cortège d’adaptations pour le cinéma, la télévision et le théâtre qui court jusqu’à nos jours. Pouvoir moduler une oeuvre littéraire en spectacle atteste de sa valeur propre qui transgresse les frontières entre les arts. Et chaque adaptation confirme un peu plus que, sous sa nouvelle forme, l’oeuvre originale est capable de dynamiser un autre medium artistique. Grâce à Benjamin Britten, Le Tour d’écrou a su renouer avec les origines expérimentales de l’opéra. Quelques années plus tard, le projet d’adaptation d’Owen Wingrave pourrait bien revisiter les défis posés jadis par Le Tour d’écrou et explorer d’autres pistes innovantes.

 

Les chercheurs de l’Institut IRPALL se pencheront à travers ces deux exemples sur le processus complexe de l’adaptation, abordant la question de sa faisabilité, de sa pertinence et de sa valeur ajoutée.

Partenaires :
Théâtre du Capitole 
www.theatreducapitole.fr