• Journées d'études,
  • Recherche,

L'accordeur de piano dans la littérature et au cinéma : un personnage à / sans histoire(s) ?

Publié le 12 juillet 2019 Mis à jour le 22 juillet 2019
le 9 février 2018
9h00 - 17h00
Université Toulouse - Jean Jaurès
Maison de la recherche, salle D155

Journée d'étude organisée dans les cadres des séminaires réguliers de musique et littérature.

Responsables scientifiques : Nathalie Vincent-Arnaud et Frédéric Sounac.


Axe 1 : La Musique au carrefour des arts et des lettres.

Programme


- Caroline Barbier de Reulle (Paris 4-Sorbonne)
Rôle et symbolique de « Monsieur Quirinus, accordeur » dans La Maison sans fenêtres de Maurice Sandoz.

- Olivier Sauvage (Strasbourg)
L’Accordeur aveugle de Marcel Prévost : entre naturalisme assagi, mélodrame et réalisme psychologique.

- Solange Ayache (Versailles)
Dissonances musicales et cognitives dans Three Women and a Piano Tuner de Helen Cooper.

- Michel Brunet (Valenciennes)
Lecture actantielle et métafictionnelle de la nouvelle « The Piano Tuner’s Wives » de William Trevor

- Mathilde La Cassagnère (Savoie)
« The Bloody Chamber » d’Angela Carter : le désaccordeur de piano.

- Grégoire Tosser (Paris-Evry Val d’Essonne)
L’accordeur arrosé : le bouleversement des clichés dans L’Accordeur d’Olivier Treiner (2010).

- Raphaëlle Costa de Beauregard (Toulouse-Jean Jaurès)
L’accordeur de piano comme magicien dans L’Accordeur de tremblements de terre (2005) des frères Quay.