Grands auteurs pour petits lecteurs

Adapter, traduire et illustrer les grands auteurs dans la littérature de jeunesse en langue espagnole

Publié le 24 juillet 2019 Mis à jour le 25 juillet 2019

Ouvrage sous la direction de Christine Pérès.

Résumé

En Espagne, la littérature de jeunesse faits ses premiers pas au XVIIIe siècle, sous les lumières, et, dès le XIXe siècle, date à laquelle elle se développe véritable, on voit fleurir les adaptions de grands classiques hispaniques, mais aussi étrangers. De grands écrivains, comme Benito Pérez Galdos, se mettent pour un temps à délaisser la "grande" littérature pour mettre leur talent au profit de jeunes lecteurs. Cette double tendance s'est poursuivie et amplifiée jusqu'à nos jours où on ne compte plus les maisons d'éditions qui proposent des adaptations ou traductions d'adaptations des chefs-d'œuvre de la littérature espagnole ou étrangère et des créations originales de grands écrivains à destination de la jeunesse, sous forme d'albums, de livres illustrés, de romans, utilisant souvent l'attrait de la littérature graphique pour favoriser leur diffusion.

 

Sommaire


- Avant-propos

Christine Pérès
 

1. Adapter les grands classiques
- Las adaptaciones de clásicos en la LIJ : ¿ un problema o un recurso ?
Pedro Cerrillo
- La colección Araluce : las obras maestras al alcance de los niños (1914-1955).
Pedro Cerrillo
- La dama boba de Lope de Vega adaptée aux enfants.
Florence Raynié
- Cantos y cuentos de Don Quijote, una narración oral del Quijote.
Ana Castellano

2. Des interactions entre le texte et l’image : mettre en images les grand auteurs

- ¿Infantilización de La metamorfosis de Kafka ?
Adela Cortijo
- Las Aventuras de Pinocho d’Antonio Saura. Rencontres.
Emilie Fernandez
- Traduire en images un univers poétique : l’album 4 poemas de Rafael Alberti y un ancla abandonada de José Aguilar (2008).
Christine Pérès
- Le Libro de las preguntas, de Pablo Neruda.
Placer Marey-Thibon
- Apocalyse Shakespeare : estrategias de disneyficación en El sueño de una noche de San Juan.
Anxo Abuín González
- L’adaptation de Robinson Crusoé par Ajubel : quand le lisible devient visible.
Matilde Jamin

3. Les grands auteurs modernes et contemporains : traduction, adaptation, auto-adaptation

- Tomás de Iriarte traducteur de Campe : El nuevo Robinsón para instrucción y entretenimiento de niños y jóvenes de ambos sexos (1789).
Jacques Soubeyroux
- En déclinant Zaragoza de Benito Pérez Galdós.
Jacques Ballesté
- Poétique et politique de l’adaptation pour la jeunesse : Le capitaine Alatristed’Arturo Pérez Reverte et la bande dessinée.
Isabelle Touton

4. Réécritures contemporaines : du patrimoine oral à la mise en scène théâtrale

 -Adapter un corpus oral de légendes andalouses : lorsque la plume et le pinceau redessinent ensemble les contours d’un premier rapport au monde. L’exemple du recueil Viaje en el mundo de las leyendas alpujarreñas.
Katia Fersing et Perrine Boyer
- S’inventer un nouveau Chaperon : le jeu des sens dans Caperucita de colores de Carles Cano et Violeta Monreal.
Myriam Pinon
- Rêveries postmodernes de la Belle au Bois dormant.
Euriell Gobbé-Mévellec et Agnès Surbezy
-Blatman i la Ciutat Submarina, de Pau Plana : une parodie catalane des “grands” de la BD américaine des années 1930.
Emmanuelle Garnier
-Ouverture finale.
Jean Alsina
 

Caractéristiques

Parution : 01/12/2011
Editeurs : Lansman
Collection : Hispania