Ciné-concert - Folies de Femmes

Publié le 18 août 2019 Mis à jour le 6 septembre 2019
le 31 janvier 2017
20h30
Cinémathèque de Toulouse

Projet étudiant de film muet dans le cadre du programme « Cinémusique »

Folies de Femmes (Foolish Wives) de Erich von Stroheim

1921. États-Unis. 111 min. Noir & blanc. 35 mm. Muet. Intertitres anglais. Sous-titrage informatique en français.

Avec Erich von Stroheim, Maude George, Mae Busch, Rudolph Christians
 
Budget faramineux et tournage fleuve. Monte-Carlo reconstituée. Réalisme minutieux pour un chef-d’oeuvre de la démesure. Le premier maître de l’ironie de l’histoire du cinéma, Erich von Stroheim, est aux commandes. Devant et derrière la caméra. La décadence qu’il décrit, qu’il interprète va jusqu’au bout de sa logique morbide. Faux comte russe, vraie femme d’ambassadeur et faux-monnayeurs. Escroquerie dans la haute société et adultère dans les salons. Le tout finira dans une bouche d’égout. Sexe et pouvoir. Cruauté et sadisme.

L’accompagnement musical des films muets se fonde sur plusieurs méthodes de création : composition d’une partition originale, improvisations jazz ou contemporaine… La technique des Motion Picture Moods était la plus répandue à l’époque du muet. À partir de recueils de morceaux célèbres de la musique classique (Chopin, Beethoven, Mendelssohn, Rossini…), les pianistes disposaient dans les années 1920 d’un répertoire répondant aux situations stéréotypées d’un film :
scènes d’amour, combats, fêtes…
À partir de la quarantaine de films qu’il a accompagnés en perpétuant ce principe, Michel Lehmann constitue des partitions en puisant dans les oeuvres musicales les plus contemporaines du tournage du film, choisies en respectant la sphère culturelle des artistes de la production : Hollywood, expressionisme allemand, mélodrame, comédie…
 
Avec Folies de femmes, cette démarche s’ouvre aux étudiants en musique et en cinéma, sélectionnés par l’Institut IRPALL de l’Université Toulouse Jean Jaurès. Sous la tutelle artistique de Michel Lehmann, ils élaboreront une proposition d’accompagnement musical selon la méthode des Motion Picture Moods.

Piano : Michel Lehmann