Ciné-concert - L'Étudiant de Prague

Publié le 31 août 2019 Mis à jour le 6 septembre 2019
le 21 janvier 2020
20h30
Cinémathèque de Toulouse

Projet étudiant de film muet dans le cadre du programme « Cinémusique »

L'Étudiant de Prague (Der Student von Prag) de Hanns Heinz Ewers, Stellan Rye et Paul Wegener


1913. Allemagne. 85 Min. Teinté. DCP. Intertitres allemands sous-titré français. Provenance copie : Filmmuseum München.

Pour obtenir la main d’une jeune fille de bonne famille, un étudiant sans le sou passe un pacte avec un sorcier. Les risques de vendre son âme au diable. Un joyau du romantisme allemand qui annonce les futurs chefs-d’oeuvre du fantastique mais aussi le courant expressionniste qui prendra de l’ampleur dans les années 1920 avec des films comme Le Cabinet du docteur Caligari de Robert Wiene. L’Étudiant de Prague donc, un film séminal directement inspiré par une histoire d’Edgar Allan Poe – William Wilson – et d’un poème d’Alfred de Musset – La Nuit de décembre.

-
 
L’accompagnement musical des films muets à l’aide d’un piano se fonde sur plusieurs méthodes de création : composition d’une partition originale, improvisations jazz ou contemporaine… La technique des Motion Picture Moods était la plus répandue à l’époque du muet. À partir de recueils de morceaux célèbres de la musique classique, les pianistes disposaient dans les années 1920 d’un répertoire répondant aux situations stéréotypées d’un film : scènes d’amour, combats, fêtes…
Une équipe d’étudiants en musique et en cinéma, sélectionnée par l’Institut IRPALL de l’Université Toulouse-Jean Jaurès, proposera un accompagnement musical pour L’Étudiant de Prague de Hanns Heinz Ewers, Stellan Rye et Paul Wegener. Elle travaillera sous la tutelle artistique et scientifique de Michel Lehmann et de Christine Calvet, co-responsables du programme de recherche Cinémusique de l’Institut IRPALL, en partenariat avec la Cinémathèque de Toulouse.
Partenaires :
Cinémathèque de Toulouse
Contact :