Ciné-concert - Sept ans de malheur

Publié le 31 août 2019 Mis à jour le 6 septembre 2019
le 25 février 2020
20h30
Cinémathèque de Toulouse

Film muet dans le cadre du programme « Cinémusique »

Sept ans de malheur (Seven Years Badluck) de Max Linder.


1921, Etats-Unis, 74 min. Noir & Blanc. DCP. Muet. Intertitres Anglais. Sous-titré français.

Arroser l’enterrement de sa vie de garçon, c’est bien. Mais briser un miroir à l’issue de celle-ci, c’est s’exposer à sept ans de dur malheur. Dès lors Max chute à cheval, a du mal à traverser la rue, doit rompre avec sa fiancée et gare si celui-ci ne paye pas son billet de train. Max, c’est bien évidemment Max Linder, la moustache la plus sémillante de Hollywood et le plus girondin des acteurs de burlesque. Ici au sommet de son art. D’ailleurs, les Marx Brothers reprendront la fameuse scène du miroir pour La Soupe au canard et Chaplin s’inspirera ouvertement de la séquence de la cage aux fauves dans Le
Cirque.

Dès 6 ans.

Piano : Michel Lehmann