• Journées d'études,
  • Recherche,

Les Indes Galantes : opéra-ballet et émerveillement.

Publié le 30 mai 2019 Mis à jour le 6 juin 2019
le 16 mai 2012
De 9h00 à 16h30
Théâtre du Capitole, salle du Grand Foyer.

4ème journée d'étude en partenariat avec le Théâtre du Capitole

En visite officielle en France en 1957, Elisabeth II, reine d’Angleterre, avait été honorée par une exhumation retentissante des Indes Galantes au Château de Versailles. Ce remarquable coup de projecteur pour une oeuvre scénique de Jean-Philippe Rameau n’a pas su taire les reproches habituels attribués au genre de l’opéra-ballet : invraisemblance du livret, intrigue ténue, priorité à la danse, les costumes, les décors et les machineries. Le cadre exotique lui-même serait très approximatif. Les chercheurs invités de cette journée d’étude tenteront de rétablir les intentions exactes de ce type de spectacle particulier, reflet d’un goût et d’un raffinement caractéristiques du règne de Louis XV. L’émerveillement est l’un des objectifs clés et préside à la plupart des choix esthétiques des créateurs. Oeuvre à géométrie variable, existant en plusieurs versions dont une conservée à Toulouse, Les Indes Galantes livrent toute leur beauté dans la réalité de la représentation scénique, seul espace où se construit la pertinence des expressions artistiques convoquées. En contrepoint de la nouvelle production de l’oeuvre donnée au Théâtre du Capitole, cette journée d’études permettra d’entrapercevoir les charmes des représentations d’origine.
Partenaires :
Théâtre du Capitole 
www.theatreducapitole.fr